• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Bazart Magazine Dossier UN LIEU DEDIE AUX ARTS DU RECIT : L'ILIADE : L'Iliade, en fin de conte ?

UN LIEU DEDIE AUX ARTS DU RECIT : L'ILIADE : L'Iliade, en fin de conte ?


article paru le mercredi 28 janvier 2009




Pôle de référence des arts du récit en Normandie et sur le territoire français, l'Iliade est un lieu où contes et conteurs émergent ou circulent. Pourtant, à l'image de nombreuses petites structures culturelles en France, ce centre est aujourd'hui en danger.

UN LIEU DEDIE AUX ARTS DU RECIT : L\


A l’automne, l’Iliade proposait aux amateurs du conte un voyage par-delà les continents à la rencontre des récits, des chants et des musiques de plusieurs pays. Et cette programmation trimestrielle intitulée Cultures en partage a tenu ses promesses : belle affiche (Jihad Darwiche, Guylaine Kasza) et public au rendez-vous.

Depuis sa création en 2004, l’Iliade tente de montrer toute la richesse et la diversité des arts du récit et plus particulièrement celles du conte. Implanté dans les quartiers sud du Havre, ce théâtre d’un peu moins d’une centaine de places est un lieu de diffusion et de création de spectacles jeune ou tout public, d’action culturelle (scolaires, population défavorisée, carcérale, etc.), de formation et de réflexion (rencontres, etc.). Il a aussi bien accueilli des pointures en la matière (Pépito Matéo, Mimi Barthélémy, Agnès Chavanon, Hamed Bouzzine, Bruno de la Salle) que des valeurs montantes de la région et d’ailleurs.

Pourtant, depuis quelque temps, la situation financière de la Maison des arts du récit s’est précarisée et aujourd’hui, la menace d’une fermeture pèse sur la structure.

Un devenir en suspens

Rappel des faits : en février dernier, l’Iliade voit sa subvention attribuée par la DRAC* Haute-Normandie baisser de 60%. L’avenir de la structure est alors fortement compromis (cf Bazart mag’ n°12). Finalement, le début de saison 2008-2009 est sauvé in extremis par un financement exceptionnel sur le projet trimestriel Cultures en partage. Cependant, ce sursis est loin d’avoir tiré l’Iliade d’affaire. Entre temps, une expertise de la structure, émanant en partie de la DRAC, a été menée. Mais cette évaluation ne semble augurer rien de bon d’après les premiers échos qu’en a eus la direction de l’Iliade. Une réunion entre tutelles (DRAC, Région, Département et Ville du Havre) sur l’enveloppe 2009 était également au programme. Mais elle n’a pas encore eu lieu.

A ce jour (ndlr le 15 décembre), l’Iliade n’a de nouvelles ni de la part de la DRAC ni de ses autres tutelles et ne peut, par conséquent, savoir si elle aura les moyens d’assurer la deuxième partie de sa saison. Bien que le moral en ait pris un coup, l’équipe de l’Iliade n’entend pas baisser les bras. Courant novembre, elle a lancé son pré-programme 2009. Une affiche qui a le mérite de rester exigeante (Rachid Bouali, Alberto Garcia, Eugène Guignon, etc.)… bien que très incertaine quant à sa réalisation. Sauvetage, nouveau sursis ou trépas : le sort de l’Iliade devrait être scellé en ce début d’année 2009.


* Direction régionale des affaires culturelles, service déconcentré du Ministère de la culture et de la communication


74 bd Amiral Mouchez, Le Havre

02 35 30 71 70 - iliade-artdurecit.com

 

Sur l'agenda

<<  Septembre 2020  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
   1  2  3  4  5  6
  7  8  910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

LA COUV' DU MOIS

ABONNEMENT