• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Bazart Magazine Dossier LES TERRITOIRES PROVISOIRES : SEJOURS EN PAYS DE BRAY : « Camping » expérimental

LES TERRITOIRES PROVISOIRES : SEJOURS EN PAYS DE BRAY : « Camping » expérimental


article paru le lundi 16 août 2010




L'association Territoires Provisoires a imaginé une offre de séjours dans le Pays de Bray. Au coeur de ce projet expérimental : un terrain aménagé et des activités qui s'appuient sur la découverte de modes de vie alternatifs.

LES TERRITOIRES PROVISOIRES : SEJOURS EN PAYS DE BRAY : « Camping » expérimental


Béatrice Boucharenc et son équipe des Territoires Provisoires espèrent pouvoir mettre sur pied leur première maison dans le courant de l’automne ou de l’hiver. Cette installation inaugurera la matérialisation de leur projet initié il y a bientôt deux ans. D’autres maisons suivront. L’idée étant, à terme, de gérer un terrain aménagé d’une quinzaine de petites habitations dans la campagne du Pays de Bray, en Haute-Normandie. Mais avant de voir cette initiative se concrétiser, il faut trouver des fonds, publics comme privés, pour financer la construction de ces aménagements, et l’association rouennaise travaille sur ce point. Le projet entre dans le cadre du développement de l’économie sociale et solidaire. Il a été retenu par l’ADRESS* après un appel à projets, ce qui a permis à l’association d’obtenir une subvention pour sa phase de faisabilité.

Mmob

L’originalité du projet repose sur le concept des habitations. Il s’agit de prototypes de maisons en bois modulables et démontables imaginées par le concepteur et designer Jean-Baptiste Trystram. Conçues dans une approche écologique, les « mmob » fonctionneront entre autres à l’énergie éolienne et solaire. Les équipements alentours (toilettes sèches, douches solaires, cuisine collective) seront également basés sur le principe de l’économie d’énergie.

Ce projet innovant s’accompagne d’un questionnement autour des modes de vie de nos sociétés. « On veut permettre aux gens de s’interroger sur leurs modes de vie, leur en faire découvrir ou redécouvrir d’autres », explique Béatrice Boucharenc. En filigrane, l’association souhaite favoriser les échanges et créer de la familiarité entre la ville et la campagne. « Rouen est une ville très dense dont on n’échappe pas. De plus, les gens, jeunes comme adultes, n’ont plus vraiment de famille à la campagne donc ils ne sortent pas de leur ville pour s’aérer. »

Des activités et un réseau associatif

Pour inciter à la découverte de ces modes de vie alternatifs, Les Territoires Provisoires développent déjà des activités autour de la nature et du développement personnel en partenariat avec des associations du Pays de Bray comme Trésor de Jardin ou Du Coq à l’Ane. En tissant ce réseau associatif local, l’objectif est aussi de mutualiser les moyens pour faire avancer le projet. « C’est un projet basé sur l’entraide. J’aime bien l’idée que l’on retrouve dans l’économie solidaire et sociale de profiter des compétences de chacun sur un territoire plutôt que de faire venir des gens exprès. »

Régulièrement, l’association programme ainsi des ateliers de cuisine bio et végétarienne, des randonnées sur plusieurs jours, des ateliers dessin... Si goûter à d’autres modes de vie avec Les Territoires Provisoires vous tente, l’association programme plusieurs activités et séjours durant l’été. En revanche, à défaut de pouvoir expérimenter les maisons mobiles, il y a la tente… en attendant !


Ateliers cuisine santé le 13/07

Sorties de plein air du dimanche (rencontres/ateliers), le 18/07

Stage de langue japonaise (+cuisine et camping), les 24 et 25/07

Randonnée buissonnière de l’été, du 21 au 28/08


territoiresprovisoires.org - 02 32 08 69 23

 

Sur l'agenda

<<  Septembre 2019  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
        1
  2  3  4  5  6  7  8
  9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

LA COUV' DU MOIS

ABONNEMENT