• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Bazart Magazine Dossier Tous toqués de cuisine ! : Le rendez-vous de la gastronomie

Tous toqués de cuisine ! : Le rendez-vous de la gastronomie


article paru le jeudi 22 avril 2010




Saviez-vous que Deauville accueillait le seul festival de gastronomie français ? L'Omnivore Food Festival réunit chaque année la crème de la jeune garde française et internationale pour faire découvrir les tendances du moment. Cette année, le festival proposait un avant-goût pour séduire le grand public.

Tous toqués de cuisine ! : Le rendez-vous de la gastronomie


Le festival Omnivore c’est deux jours de rendez-vous au Centre International de Deauville autour des techniques et tendances de la cuisine… les moments les plus attendus étant les démonstrations réalisées par de prestigieux chefs et pâtissiers. Depuis sa création il y a 5 ans, le festival s’adresse surtout aux professionnels et aux passionnés. Et puis, cette année, les organisateurs ont voulu, semble-t-il, élargir la cible en allant trouver le grand public à l’extérieur des murs du CID. Un avant-Omnivore a donc été organisé la veille de l’ouverture du festival, fin février, au marché de Deauville.

Bravant le froid, les lève-tôt du dimanche se sont retrouvés sous la halle pour profiter des recettes concoctées par de grands cuisiniers normands. Le premier à intervenir dans cette cuisine mobile est Philippe Hardy, le chef étoilé du Mascaret de Blainville-sur-mer dans la Manche. Il est venu avec une recette mêlant la Saint-Pierre (poisson) au lait de coco. Les explications sont simples, le restaurateur accessible. A vrai dire, nous ferons le même constat avec les deux autres intervenants, Charles Thuillant de L’Essentiel à Deauville et Fabrice Sébire du Bréard à Honfleur, venus respectivement présenter une recette autour de la Saint-Jacques et de la sole.

Une bonne alternative

A l’issue des démonstrations, deux spectatrices nous livrent leurs impressions : « C’était très sympa : tant au niveau des recettes, que des explications ou de l’accessibilité des chefs. De toute manière, je pense que ce sont les plus grands qui sont les plus simples ! »  Sa voisine poursuit : « C’est une bonne occasion de profiter du festival doublée d’une bonne alternative, dans la mesure où les tarifs d’entrée du festival nous semblent trop chers. »

Les deux jours suivants, la 5e édition du festival allait accueillir 40 représentants, stars, valeurs montantes ou méconnues de la cuisine actuelle, dont le célèbre chef français Alain Passard. Nous ne pouvions malheureusement pas y assister. Rendez-vous donc en 2011, peut-être avec davantage de passerelles pour le grand public…

Omnivore.fr

 

Sur l'agenda

<<  Août 2020  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
       1  2
  3  4  5  6  7  8  9
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

LA COUV' DU MOIS

ABONNEMENT