• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Bazart Magazine Cherchez la sortie La Fabrique des Savoirs à Elbeuf

La Fabrique des Savoirs à Elbeuf


article paru le samedi 01 janvier 2011




Un musée au fil de l’eau

C’est en octobre dernier que la Fabrique des Savoirs a été inaugurée à Elbeuf. Avec ce grand pôle culturel, l’ancienne cité textile de la région renoue ainsi avec son patrimoine industriel. Le musée d’Elbeuf fait partie des structures qui ont rejoint les murs de ce nouvel équipement.


Il y a encore 40 ans se dressaient ici-même les bâtiments de l’usine Blin&Blin, l’une des plus florissantes de l’industrie textile d’Elbeuf depuis sa création en 1871. Puis la crise du secteur est passée par là. A l’image de la ville, le quartier Blin a été touché de plein fouet. Actuellement en pleine réhabilitation, il s’engage désormais vers le domaine universitaire, avec l’IUT, et le domaine culturel avec la médiathèque et, depuis peu, la Fabrique des Savoirs, en lieu et place des établissements Blin&Blin.

Le Musée d’Elbeuf, tout comme le Centre d’interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP), les Archives patrimoniales et la MJC, est venu s’y installer. Plus 45 000 objets ont ainsi déménagé des anciens locaux de l’Hôtel de Ville vers les espaces d’exposition et les réserves du nouveau site. Il s’agit de collections ornithologiques, textiles, archéologiques pour l’essentiel, et un peu de beaux-arts. « Cela va du petit coquillage à la grosse machine de fabrication textile de 4 tonnes », indique le directeur du musée, Nicolas Coutant.

Des machines à tisser impressionnantes

Dans ce nouveau lieu porté par la CREA*, la Seine constitue le fil rouge entre tous ces domaines. « On part de la colonne vertébrale du territoire, c’est-à-dire son fleuve, puis on décline le parcours à travers plusieurs dimensions : géologique, archéologique, industrielle… Ce, en faisant le lien entre l’histoire du territoire elbeuvien et les problématiques actuelles comme la biodiversité ou l’économie. »

Sur les deux étages d’exposition permanente, et au fil de la seine donc, on découvre entre autres une collection d’impressionnantes machines utilisées pour la fabrication drapière, divers objets du quotidien issue d’une villa gallo-romaine, un ensemble de vêtements liturgiques datant du XVI au XIXe siècle ou encore une belle galerie d’animaux empaillés. Le parcours muséographique, entre esthétique industrielle et référence aux milieux naturels, réussit véritablement à mettre en valeur les collections ainsi que l’histoire d’une ville et de ses habitants. Un lieu où l’on fabrique du savoir, mais où l’on sait aussi fabriquer de la mémoire.

*Communauté de l’agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe

Valérie Berthoule

C/O : 7 cours Gambetta, Elbeuf – 02 32 96 30 40 - la-crea.fr

Mise à jour le Mercredi, 12 Janvier 2011 19:14  

Sur l'agenda

<<  Janvier 2018  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
  1
25262728
293031    

LA COUV' DU MOIS

ABONNEMENT