• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Bazart
Bannière

La couv' BA 115 : Denis Dubois


article paru le jeudi 31 janvier 2008




Il est en effet nécessaire de lui déboucher les oreilles à Mr Smith, histoire de bien lui faire comprendre que Paris n'a pas le monopole de la vie culturelle. Ca bouge aussi ailleurs et il faut en parler ! Cette illustration présentée comme un clin d'oeil à Bazart est l'oeuvre de Denis Dubois.

La couverture Bazart agenda février : Denis Dubois


Qu’il fasse des compositions photographiques ou des affiches à base de vieilles illustrations détournées, l’artiste installé à Granville, dans la Manche, recherche souvent le décalage. Cette marque, on la retrouve par exemple dans une série de photos intitulée Jojographie où l’on voit une petite poupée, Jojo, tantôt investie aux côtés des intermittents du spectacle, tantôt passée au « génobroyeur » sarkozien ou bien victime du conflit en Irak, etc. La preuve aussi dans cette autre série qui met en scène le quotidien tragi-comique de Bernard Kreil, l’homme au masque à gaz, durant l’année 2056.

Le plus souvent, les travaux du photographe et graphiste âgé de 38 ans témoignent de ses préoccupations politiques, sociales et environnementales. Il confirme : « A la photo type déco art bourgeois, je préfère les images qui parlent aux gens. J’ai toujours été attiré par des artistes qui ont des choses à dire comme Francis Bacon ou Sebastião Salgado. »

Un papa inspiré

Pour le moment, le bricoleur d’images cherche à développer des collaborations avec le milieu culturel. Il a notamment réalisé une affiche pour l’édition 2007 des Sorties de Bain, le festival des arts de la rue de Granville.

Et quand il n’est pas derrière son ordinateur ou dans son labo photo, Denis Dubois se consacre à son association, Lézard, laquelle propose des ateliers d’écriture, de lecture et de théâtre ainsi qu’une artothèque. Mais il est une autre activité qui l’occupe plus encore : celle de père au foyer. D’ailleurs, ce travail-là n’est pas sans lui offrir quelque matière pour ses créations. Ainsi, avant d’aller combattre sur tous les fronts à travers le monde, Jojo n’était autre que le jouet de la petite Alicia. Le bougre de papa !

Valérie Berthoule

C/O : denisdubois.blogspot.com - 02 33 51 79 95

C/O :
Mise à jour le Vendredi, 11 Février 2011 15:01  
Bannière

Sur l'agenda

<<  Octobre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
      
23242526272829
3031     

LA COUV' DU MOIS

ABONNEMENT