• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Bazart
Bannière

La couv' BA 210 : Baptiste Leonne


article paru le mardi 12 septembre 2017




Par accident !

Baptiste Leonne, artiste autodidacte, né à Pont-Audemer, pratique différentes disciplines avec la même intensité. La musique l'a mené à la photo, la photo à la peinture et la peinture exprime toute son affection pour la danse...

Un jour, Baptiste utilise un miroir pour photographier des jumelles à partir d'un seul modèle. A côté, un peintre fait une éclaboussure accidentellement sur le miroir. La série Diva est née. Le modèle, une femme, se met en mouvement devant le miroir, le fond étant le plus souvent, masqué par un drap noir. L'artiste apporte de la peinture sur le miroir et en photographie le reflet. Il joue avec le flou pour plus de poésie. Chaque femme est mise en valeur avec sa part de mystère et d'intensité. La photographie, Baptiste l'a découvert grâce à la musique où lors de concerts de son groupe de rock, il aime prendre des photos du backstage. Et lorsque ce staffeur ornemaniste de formation a vu sa série Hôtel-girls publiée par la Lettre de la photographie, ça ne l'a plus jamais lâché. Actuellement, l'artiste se réjouit de se concentrer uniquement sur la peinture. "La peinture c'est du sport, c'est plus douloureux, plus long, et il n'y a pas de parachute" précise-t-il. Baptiste peint de l'abstrait, du tachisme, certains y voient du Pierre Soulages, lui annonce Jackson Pollock comme référence. L'abstrait, c'est avant tout pour que chacun se raconte sa propre histoire. Pas de concept, tout lui vient en travaillant. Baptiste improvise entre rêve et inconscient. Il peut être violent avec ses toiles au point de les abîmer. Il délivre une peinture faite de mouvement, sans contrôle et non chiadée. En regardant son tableau, de nombreux ponts lui sautent aux yeux principalement celui avec la danse qu'il affectionne. Un autre tableau peut faire penser à des affiches de métro déchirées. Chacun y va de sa propre interprétation. Pour peindre, Baptiste ressent le besoin de s'alimenter, d'où un retour à la musique avec Poems, dont il est l'auteur des textes. Mais la photographie reste présente dans un coin de sa tête, et elle prendra corps sans doute dans une ambiance humide, vaporeuse...

Chantal Legrand

C/O : baptistediva.wixsite.com/baptiste-diva



Mise à jour le Mardi, 12 Septembre 2017 16:04  
Bannière

Sur l'agenda

<<  Septembre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    
11
272830 

LA COUV' DU MOIS

ABONNEMENT