• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Bazart

La couv' BA 174 : Jungle Fab


article paru le mardi 07 janvier 2014




Jungle fab, un électron libre en technicolor

La formule préférée de cet artiste autodidacte pour se décrire «  La rage plein la tête, l’électricité au bout des doigts » définit les contours de sa peinture psychédélique. De fait, elle est en prise directe avec sa passion : le rock'n'roll, celui qui déchire !

Retour dans les années 1980, c’est l’histoire d’un jeune barentinois, passionné de musique rebelle — blues, punk rock, hardcore — mais peu doué pour égaler ses mentors. Abandonnant l’idée de jouer dans un groupe, il s’offre une belle revanche avec ses pinceaux, pour exprimer en trois accords l’urgence d’un cri. Il remplace les guitares saturées par des traits assurés qui figurent un univers fantasmagorique où anges et démons s’entremêlent. Devenu expert en recyclage, il colle des cartons d’emballage préalablement peints sur d’anciennes toiles. Ces petits formats, peints à l’acrylique, ont un aspect lumineux, éclatant et les collages apportent un relief voulu comme un clin d’œil au cinéma ; particulièrement celui des années 50 de série Z.

Certes, il aime Jean-Michel Basquiat, Robert Combas, mais s’en inspire de très loin et ne revendique aucun message, si ce n’est de partager sa passion musicale. Pas plus que son goût pour les arts brut et singulier ne le classe à son sens dans cette catégorie puisqu’il se veut hors norme. S’il dessine « sérieusement » depuis douze ans (et contre toute attente) « dans le calme et la concentration », ce quadra a décidé récemment de s’inventer un pseudo, Jungle fab, pour être en osmose totale avec l’univers qui lui colle à la peau.

Pour la couv’ Bazart, il a choisi tout naturellement de rendre hommage au havrais Little Bob, un monument du rock à l’énergie aussi inusable que les piles W. Il lui reste un rêve à accomplir : réaliser la pochette d’un album… Avis aux maisons de disques !

Exposition du 26 mars au 6 avril à la Halle aux toiles à Rouen (Festival Art & Déchirure).

Aurèle Ricard

C/O : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Mise à jour le Mercredi, 06 Mai 2015 17:10  

Sur l'agenda

<<  Juillet 2019  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

LA COUV' DU MOIS

ABONNEMENT